Semi-marathon Sedan-Charleville

La doyenne des courses de ville à ville de France attire toujours autant de monde , il est vrai qu' on connaît toujours quelqu' un qui participe à cette épreuve mythique des Ardennes .

 

La première édition ( 1906 ) est gagnée par un Sedanais en 1H 33, la suivante par un Caropolitain : échange de bons procédés . Jusqu' en 1924 , un seul non Ardennais remporte l' épreuve et c' est un ... Parigot ! La Course est suspendue pour cause de guerre de 1914 à 1919 et de 1938 à 1946 . Jossuet réalise le premier triplet consécutif ( 48-47-48 ) . 1958 voit la dernière victoire en date d' un Ardennais : Raymond Janssen ... un ... facteur !

 

La renommée de la compétition s' accroît au point d' attirer le plus grand champion français de la course à pied , médaillé d'or du marathon des jeux olympiques de 1956 : Alain Mimoun qui remporte l' épreuve en 1959 et 1960. Dans les années 70 , le Sedan-Charleville attire nos voisins belges : 5 victoires sur 10 , dont Schoofs 1h11m19s en 78 ( record sur 23,900 km ). En 75 , un classement féminin est créé .

 

Les années 90 marquent un tournant avec l' arrivée de coureurs internationaux venus de toute l' Europe . Koszegy ( Hongrie ) chez les hommes  et Dilnot ( G.B ) chez les femmes en 1991 puis Syrojeko ( Ukraine ) et Majorava ( Russie ) en 92 , sont vainqueurs . Dans la foulée , les Africains débarquent : Aahkoune ( Maroc ) en 93 , Kibor ( Kenya ) 94 et 95 et remportent depuis constamment l' épreuve masculine qui voit triompher la Tanzanie ( 99 ) , l' Ethiopie ( 2008 ) , Burundi ( 2010 ) et Rwanda ( 2012 ), alors que la barre des 3000 participants est franchie dès 2001.

Le record de l' épreuve ( 1er parcours ) est détenu par Ameur (Fr) avec 1h11min08s en 1963.

Le record actuel sur 24,300km est détenu par le Kenyan Julius Ondiéki  avec 1h11min46s en 1998.

Le record de victoires est détenu par Fernand Kolbeck de Strasbourg , vainqueur 5 fois entre 1970 et 83 , lequel participera encore ( 19e fois ) en 2005 pour ses 61 ans avec le dossard N° 1 .

Le record de participants est de  3795 coureurs pour le centenaire de l' épreuve en 2006 . 

 

Anecdotes:

Lors du premier Sedan-Charleville ( 82 engagés) , le leader , en tête à Villers-Semeuse, piégé au passage à niveau de Mohon par le passage d' un train , perd finalement la course !

En 1950 , une jeune ardennaise de 20ans , Raymonde Gillet , à qui les organisateurs ont refusé l' engagement , passe outre et effectue un quart d' heure avant le départ officiel , le parcours sous les ovations de la foule . A l' arrivée , la presse sportive nationale salue son exploit !

 

En 1970 , Michel Jazy , recordman du monde des 2000 et 3000 m , abandonne à Dom-le-Mesnil , victime de crampes . 

Sedan ( départ )

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×