Entre Meuse et Semoy, la route des légendes

Terre de légendes et de secrets, l'Ardenne a toujours fasciné ses visiteurs. César , dans sa guerre des Gaules , évoquait déjà ses forêts profondes et mystérieuses .

La déesse Arduinna

Les Celtes bien avant, vénéraient déjà Arduinna, la déesse de la chasse ,juchée sur son sanglier et l'on peut voir sur les hauteurs de Saint Marcel un dolmen témoin de croyances bien plus anciennes encore .

aymba-1.jpgAu Moyen Age , âge d'or des légendes , c'est encore dans la forêt des Ardennes que viennent se réfugier les quatre fils Aymon et leur légendaire monture Bayard . 

Les dames de MeuseEnfin au 19e , s'ajoutèrent d'autres légendes écrites sur mesure par les auteurs romantiques  comme celle des Dames de Meuse ou encore celle de Roc la Tour .

nouzonville-013-copie.jpgQuittez Charleville direction Nouzonville, seule cité de France qui ait offert un buste à la mémoire de Jean-Baptiste Clément , l' auteur du " Temps des cerises " . Le regard du poète ouvrier vous invite le long des vallées de Meuse et de Semois , au coeur des forêts profondes et sur les promontoires rocheux du massif ardennais . 

octobre2010-025---Copie.jpg

C' est au " Rocher des grands ducs " qui surplombe le village de Joigny-sur-Meuse que commence la vallée du même nom . 

p1010269-copie.jpg

A Bogny-sur-Meuse ( Château-Regnault au Moyen-Age ) , grimpez à la roche de l' Ermitage au sommet de laquelle " Dardennor " le chevalier carolingien d' Eric Sléziak , le sculpteur de Woinic, tend son épée aux  " Quatre fils Aymon " .

p1010274-copie-copie-1.jpgUn coup d' oeil vers Monthermé. La Meuse se faufile entre monts et forêts .

p1010256-copie.jpg

Sur l 'autre rive, les " Quatre fils Aymon " et le cheval Bayard tout droit sortis de la légende, défient Charlemagne .

bogny-sur-meuse-4-copie-copie-1.jpg

La nature a fixé dans le roc l' imagination populaire .

juin2009-025-copie-2-copie-copie-1.jpg

D' une vallée à une autre , il n ' y a qu' un pas . Du point de vue du Liry , vous dominez le village d ' Haulmé  qui borde la paisible Semoy.

dscf9397-copie-copie-2.jpg        

Mais les légendes ne sont pas que profanes . Celle de Saint Nicolas , ici dans l' église d' Haulmé , est bien connu des enfants.

dscf9388-copie-copie.jpg

 

Celle de Saint-Hubert , sur le mur d'une maison , ne l ' est pas moins ... des chasseurs du village.

21juin-2009-113-4-copie-copie-1.jpgRemontez la rivière appelée Semois ( côté belge ) jusqu' à Thilay  et empruntez la route forestière ( goudronnée mais étroite ) qui monte à " Roc la Tour " , le site le plus sauvage et le plus mystérieux d' Ardenne. p8130024-copie-2-copie-copie.jpgIci, le Diable détruisit le château imprenable qu' il avait construit en une nuit pour un seigneur  en l' échange de son âme. Au pied de la dernière tour un éboulis gigantesque témoigne de sa fureur destructrice. imgp0949-copie-copie-copie.jpgVous n'avez encore pas tout vu ! Le  plus beau panorama des Ardennes ( en photo dans les manuels scolaires de géographie ) vous attend à Monthermé . Au départ de ce lieu de villégiature prisé des touristes vous pourrez faire une  petite croisière , histoire de vous faire conter in situ une dernière légende , celle  des Dames de Meuse .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×