Une ligne de métro ardennaise

Les Ardennais qui empruntent la ligne 2 du métro parisien pour aller à Montmartre ou à Pigalle ... savent-ils que le viaduc du métro repose sur le savoir faire des fondeurs ardennais ?

Et pourtant ... commencée en 1898 , la deuxième ligne historique du réseau parisien , comprend sur plus de 2 km , une voie aérienne pour laquelle les architectes commandèrent des pilônes capables de soutenir des travées métalliques d' une portée de 19 à 23 m ! On imagine sans peine le défi ...

Or c 'est une entreprise ardennaise qui emporta le marché.

 

aubrives-2-copie.jpg 

Située dans la Vallée de la Meuse , la fonderie d 'Aubrives fabriqua pour l 'occasion  pas moins de 160 pilônes en fonte aux dimensions gigantesques pour l 'époque  si l' on en juge par leur taille ( 5,20 m ) et leur poids ( 21 t ) chacun !

 

metro-parisien-copie.jpg 

Inutile de dire qu 'ils sont toujours en place plus de 100 ans après et qu' ils voient défiler pas moins de 92 000 000 de voyageurs par an ( chiffres  2004 ) parmi lesquels des touristes du monde entier , venus visiter l ' Arc de Triomphe et les Champs Elysées  ( station Charles de Gaulle - Etoile ) , le Moulin Rouge  ( station Blanche et Pigalle ) , le Sacré Coeur ( station Anvers ) ou le Père Lachaise ( station Père Lachaise ).

 

Sources: Emile Dacier ( 1876-1952 ) ,  En canoë sur la Meuse de Charleville à Liège , impressions de voyage. Editions du Yatch club de France 1906 .

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site