L' Ardennais qui faillit sauver Marie Antoinette

Tout le monde connaît " La fuite à Varennes " , célèbre épisode de la révolution française qui vit Louis XVI tenter désespérément de fuir son pays avant d'être repris et ramené à Paris . Mais savez-vous que deux ans auparavant un Ardennais , Jacques Mathieu Augeard (1732-1805 ) avait lui-même proposé à la Reine un plan de fuite qui devait la conduire à travers les Ardennes jusqu'à la frontière du royaume .

 

Le Marquis d'Augeard par Louis Carrogis dit Carmontelle . Musée Condé à Chantilly . Carmontelle, peintre , dessinateur à qui l'on doit les plans du Parc Monceau à Paris avait pour habitude d'offrir ses dessins et de croquer aussi bien les mendiants que les riches . Parmi ses modèles : Rameau, Mozart, Benjamin Franklin et Diderot !

Augeard , Marquis de Buzancy , n'était pas un inconnu pour Marie-Antoinette qui l' avait choisi comme Secrétaire des Commandements . Depuis 13 ans à son service , il avait en charge le réglement de ses dépenses . Le choix était judicieux car le Marquis était Fermier Général , une fonction très importante sous la royauté , qui consistait à collecter les impôts moyennant une commision ...

 

Signature autographe d' Augeard , au côté de celle de la Reine . Collection Gallica

 

Jacques mathieu Augeard avait ainsi fait fortune et s'était offert un château à Buzancy où il comptait accueillir secrètement  la Reine et ses enfants pendant la fuite qu'il avait projetée ...

La Reine , accompagnée de ses enfants devait quitter Paris en calèche déguisée en gouvernante , pendant que le Roi mis au courant devait donner le change en continuant ses activités comme si de rien n' était .

Marie-Antoinette se refusa à abandonner son époux . Augeard , dénoncé par un employé fut poursuivi , arrêté , jeté en prison d'où il sortit faute de preuve après une centaine de jours de détention . Le Marquis s'empressa de quitter la France abandonnant son château .

 

Etat actuel des Bouveries du château de Buzancy.

En 1791 , Marie-Antoinette se résout enfin à la fuite. Le Marquis de Fersen , ami de la Reine , reprend l'itinéraire proposé par Augeard mais ne pouvant plus s' arrêter à Buzancy , il évite les Ardennes de quelques kilomètres et choisit comme étape ... Varennes !

 

 

 

Emigré jusqu' en 1799, Augeard rentre en France sous le Consulat . Entre temps son magnifique château doté de 80 pièces et 20 appartements a été vendu aux enchères . Son nouveau propriétaire , un certain Buquet n' en profitera pas très longtemps car fou de rage celui-ci y mit le feu volontairement face au refus de Napoléon 1er d' y faire étape en 1804 !

 

Etat actuel des écuries . A quand une restauration ?

Le Marquis meurt en 1805 non sans en avoir écrit ses mémoires qui ne seront publiées qu' en 1866.

 

Les mémoires du Marquis d' Augeard . GALLICA / BnF

Mémoires secrets de J. M. Augeard,... : documents inédits sur les événements accomplis en France pendant les dernières années du règne de Louis XV, le règne de Louis XVI et la Révolution jusqu'au 18 brumaire ([Reprod.]) / précédés d'une introd. par M. Evariste Bavoux

Commentaires (1)

1. Lucie Krier 20/09/2016

J'ai découvert ce site il y a plus de 20 ans et j'ai mis beaucoup de temps à le retrouver ... par hasard. Pourquoi ne pas en faire plus de publicité, l'histoire en vaut la peine. La restauration des ruines aurait dû être décidée bien avant, cela aurait fait un pôle touristique très intéressant. Allons, j'espère ... Bon travail et courage. Je reviendrai visiter.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×